post

[FUTSAL] – Un Saranais chez les Bleuets

12671797_1147867545226172_8098219435844654325_oYanis Benbekthi, 19 ans, est arrivé dans la région Orléanaise il y a tout juste deux ans. Alors qu’il bénéficiait d’une double licence l’an passé (Foot à 11 en 19 nat. à l’US Orléans et Futsal à l’USM Saran Foot) il a fait le choix de se consacrer uniquement au Futsal pour cette saison 2015/2016 avec l’USM Saran. Après une première convocation l’année dernière, Yanis a été rappelé en Équipe de France de futsal (U21) en Janvier 2016 pour participer à une double confrontation amicale contre l’équipe nationale de Slovénie. A cette occasion, nous l’avons sollicité afin qu’il partage cette nouvelle expérience en Équipe de France.

Pour ceux qui ne te connaisse pas encore, présentes toi en quelques lignes…

Bonjour, je me présente : Yanis Benbekhti, 19 ans, évoluant actuellement en équipe de France u21 de futsal, et également au club de l’USM Saran Foot ( D2 ). Cela va faire deux ans que je côtoie le milieu orléanais, la première année j’évoluais en U19 nationaux à L’US Orléans accompagné de ma licence futsal à Saran. Ensuite cette année j’ai fait le choix de me consacrer pleinement au futsal afin de découvrir de nouvelles sensations et continuer avec l’équipe de France.

Quand tu as commencé le futsal, tu t’étais déjà fixé l’objectif d’atteindre l’Equipe de France ?

A ce propos, je pense que je suis le seul à avoir connu cette expérience la dans le sens où j’ai connu l’équipe de France de futsal avant même de connaître le futsal :

Je pratiquais le foot à 11 à l’AS Montferrand à Clermont-Ferrand, des détections se sont déroulées afin d’atteindre l’équipe de futsal régionale et pourquoi pas l’équipe nationale. Je ne m’attendais pas du tout à être sélectionné car je n’avais aucune expérience sérieuse dans le futsal. Mais en ayant gardé cette confiance et cet esprit de compétiteur j’y suis alors parvenu. Donc pour vous dire, ça a été réellement une bonne surprise de connaître cette opportunité mais à la base ça n’était pas du tout un objectif.

Vous avez fait deux matchs nuls contre la Slovénie (2-2 et 4-4). Comment se sont passés ces deux matchs personnellement ?

Dans l’ensemble je me suis bien senti au sein de l’équipe. En arrivant à ce stage je revenais de blessure et j’avais encore une petite douleur d’où un petit manque d’agressivité et pas énormément de temps de jeu. Mais ce type de stage m’apporte de l’expérience autant sur le plan technique, mental que personnel.

La suite avec l’équipe de France ?

 Le prochain rassemblement se fera au mois d’avril contre l’Italie je pense ou la Russie, un des deux. Ce seront encore des matchs amicaux mais avec en tête l’idée de se préparer à un potentiel euro en 2017.

Quels sont tes objectifs personnels pour l’avenir ?

Personnellement je souhaite continuer à progresser, être plus efficace, vraiment apporter à mon équipe pour assurer le maintien et passer un palier. Après très honnêtement, je cogite à reprendre le foot à 11. Je suis à la recherche d’une structure qui pourrait répondre à mon ambition sportive et professionnelle.

Merci à Yanis d’avoir répondu à nos questions. Tout le club de l’USM Saran Foot lui souhaite une bonne continuation pour la suite de son aventure avec l’EDF. Pour ce qui est du Futsal et de SaranFoot, nous retrouverons Yanis et les siens dès le 12 Mars avec un déplacement à Faches Thumesnil, puis le 19 Mars pour le réception de Roubaix Futsal à la halle du Bois Joly de Saran. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *